Autorisation ESTA en attente, ça veut dire quoi ?

Vous venez de finaliser une demande d’autorisation ESTA et avez reçu une réponse des autorités américaines spécifiant que votre ESTA est en attente ? Cette réponse peut paraître inquiétante lorsque l’on ne sait pas de quoi il s’agit.

Est-ce que votre voyage aux USA sera compromis du fait d’un statut ESTA en attente ? Sera-t-il nécessaire de faire une demande de visa USA à l’ambassade américaine ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article complet.

Visa ESTA USA

Visa ESTA USA

Pourquoi mon ESTA est-il en attente ?

La mise en attente d’une demande ESTA indique simplement que votre demande n’est pas encore traitée ou qu’elle est en cours d’étude. Le gouvernement américain reçoit un grand nombre de requêtes, il n’est donc pas surprenant que le temps de réponse s’allonge. Il est également possible que votre demande soulève quelques questions et qu’un examen un peu plus approfondi soit nécessaire.

Quoi qu’il en soit, une réponse définitive sera donnée dans les 3 jours qui suivent votre demande. Ainsi, si vous êtes certain de répondre aux conditions requises par le programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program) dans lequel s’inscrit l’autorisation ESTA, vous pouvez remplir le formulaire au plus tard 72 heures avant le départ vers les USA.

Connaître son statut ESTA

Le formulaire ESTA ne sera traité, par les systèmes électroniques mis en place par les autorités américaines, qu’une fois le paiement, par carte bancaire ou PayPal, accepté. Lorsque le formulaire en ligne est validé, le gouvernement américain se donne 72 heures pour apporter une réponse à votre demande ESTA. Il est tout à fait possible que la réponse vous soit également donnée instantanément.

Dans le cas d’une demande d’autorisation en instance, vous devrez retourner sur le site officiel du gouvernement américain muni de votre passeport (ou celui du demandeur) et du numéro de demande. Si vous avez omis de noter votre numéro ESTA ou que vous ne le retrouvez plus, sachez qu’il vous est également possible d’accéder à votre demande d’ESTA en tapant votre numéro de passeport, sa date de délivrance, sa date d’expiration, le pays émetteur ainsi que votre date de naissance.

Si vous avez passé commande d’un ESTA via un site privé, la réponse vous sera sans doute envoyée par e-mail ou elle sera inscrite dans votre espace client. Rien de vous empêche toutefois de vous rendre sur le site officiel pour vérifier le statut de votre demande.

Les différents statuts ESTA

Une autorisation ESTA en attente est un statut provisoire menant à une autorisation accordée ou une autorisation refusée. Nous vous expliquons ci-dessous comment procéder dans ces deux cas de figure.

 

ESTA accordé, votre voyage aux Etats-Unis est approuvé

Recevoir une réponse positive vous accorde le droit de voyager aux USA. Attention toutefois de remplir les conditions imposées par l’ESTA quant à la nature et à la durée de votre séjour aux Etats-Unis. Cette autorisation de voyage électronique vous donne le droit de vous déplacer vers les Etats-Unis, elle n’est pas une autorisation d’entrée sur le territoire. L’ESTA ne permet, en effet, qu’un séjour temporaire sur le sol américain : 90 jours maximum. De plus, le séjour doit être un transit, un voyage touristique ou un voyage d’affaires réalisé par voie aérienne ou maritime. Précisons qu’il vous faut un passeport valide pour toute la durée de votre séjour sur le territoire américain. La décision de vous laisser entrer sur le territoire américain repose uniquement sur l’agent d’immigration.

L’autorisation ESTA vous est accordée pour 2 ans, si la validité du passeport le permet. Libre à vous de voyager aux Etats-Unis autant de fois que vous le voulez au cours de la durée de validité de votre ESTA. Sachez qu’un nouveau passeport entraîne toutefois la caducité de votre autorisation de voyage, une nouvelle demande ESTA devra alors être faite de la même manière que la première demande.

ESTA refusé, votre voyage aux USA n’est pas possible dans le cadre du VWP

Une autorisation refusée est bien entendu une complication. Toutefois, il vous est quand même possible de voyager aux Etats-Unis, car il ne s’agit pas ici d’une interdiction de territoire.

Avec un ESTA refusé, la première chose à faire est de vérifier les informations communiquées lors de la demande en ligne. Le formulaire à remplir doit correspondre exactement aux données de votre passeport électronique ou biométrique, une erreur de frappe peut amener à un refus. Il en est de même pour une réponse positive à l’une des questions fermées du formulaire ESTA. Il n’est pas question ici de mentir, mais de vérifier l’intitulé de la question. Si vous êtes diabétique, par exemple, et avez répondu oui sur la question portant sur votre état de santé, vous avez fait une erreur. Le questionnaire a pour but de déterminer si vous représentez une menace pour la sécurité intérieure américaine d’où la question sur les maladies contagieuses et les troubles mentaux. Le diabète ne pose pas un danger pour la sécurité nationale américaine.

Si aucune erreur n’a été commise, vous n’êtes sans doute pas admissible à l’ESTA. Si vous êtes ressortissant d’un pays signataire du Visa Waiver Program et avez rempli correctement le formulaire ESTA, c’est peut-être votre double nationalité qui pose problème. L’administration Trump refuse l’exemption de visa aux ressortissants irakiens, iraniens, syriens et soudanais. Il se peut également que le refus vienne de votre passeport : seul un passeport biométrique ou électronique en cours de validité permet de se rendre aux USA. Un passeport d’urgence ne peut être utilisé. Un refus à une demande d’ESTA pour raison d’inéligibilité vous impose de faire une demande de visa auprès du consulat américain ou des services consulaires de l’ambassade américaine. Le visa américain à opter dépend de la nature de votre séjour aux USA. Demander un visa prend plus de temps, requiert parfois l’apport de justificatifs (dont une photo d’identité) et un budget plus conséquent. La démarche d’obtention d’un visa débute en ligne sur le site de l’ambassade des Etats-Unis.